Comment organiser une compétition de slam poétique avec des thèmes inspirés par l’actualité ?

février 13, 2024

Le slam, cette forme contemporaine de poésie orale, a su conquérir le cœur des français grâce à sa simplicité, son accessibilité et sa liberté d’expression. Les slameurs éclaboussent les scènes françaises de leur talent, mettant en lumière des thèmes variés et souvent inspirés par l’actualité. Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure et d’organiser une compétition de slam? Suivez le guide!

La recherche de slameurs

Avant de lancer un concours de slam, il faut des poètes pour le faire vivre. La première étape consiste donc à rechercher des slameurs. Vous pouvez faire appel à votre réseau, passer des annonces sur les réseaux sociaux ou vous rendre dans des ateliers de slam pour repérer les talents.

Pour susciter l’intérêt, il est important de proposer un thème qui puisse inspirer les poètes. L’actualité est une source intarissable d’inspiration: entre les enjeux politiques, sociaux, environnementaux ou culturels, chaque slameur pourra trouver un sujet qui lui tient à cœur. Il peut s’agir d’un événement récent, d’une tendance, d’un débat… L’important est que le thème soit suffisamment ouvert pour permettre à chaque slameur d’exprimer sa vision personnelle.

La préparation du concours

Une fois que vous avez trouvé vos slameurs et défini le thème de votre compétition, il est temps de préparer le concours en lui-même. Pour cela, il est nécessaire de définir un certain nombre de points, notamment le format de la compétition, les critères de jugement, le lieu, la date, le budget, etc.

Un concours de slam peut prendre différentes formes: tournoi, battle, concours individuel… Il peut être ouvert à tous ou réservé à une certaine catégorie de slameurs (jeunes, amateurs, professionnels…). Quant aux critères de jugement, ils doivent être clairs et compréhensibles par tous: originalité, qualité de l’écriture, performance sur scène, respect du thème…

L’édition du concours

L’édition du concours est une étape cruciale. Elle consiste à établir un règlement, à prévoir un système de notation, à choisir des juges, à organiser les inscriptions et à gérer la communication autour de l’événement.

Le règlement doit préciser le déroulement du concours, les critères de sélection, les conditions de participation… Il est important de le rédiger de manière claire et précise pour éviter tout malentendu. Concernant les juges, ils doivent être impartiaux et connaître le monde du slam.

Les ateliers de préparation

Organiser des ateliers de préparation peut être une excellente idée pour aider les slameurs à se préparer. Ces ateliers pourraient être animés par des slameurs expérimentés ou des enseignants de poésie. Ils permettraient aux participants d’affiner leur texte, de travailler leur diction et leur présence sur scène.

Il est également possible de proposer des cours d’écriture pour aider les slameurs à structurer leur texte, à trouver le bon rythme, à jouer avec les mots… Ces ateliers sont également l’occasion pour les participants de se rencontrer, d’échanger et de partager leur passion pour le slam.

Le jour J

Le jour du concours, il faudra veiller à ce que tout se passe comme prévu. Assurez-vous que le matériel nécessaire est en place (micro, estrade…), que les slameurs sont présents et prêts à monter sur scène, que les juges sont bien installés… Il est également important d’accueillir le public, de lui expliquer le déroulement du concours, de le mettre dans l’ambiance…

N’oubliez pas que l’important, au-delà de la compétition, est que tout le monde passe un bon moment. Le slam est une activité conviviale et festive, où l’expression libre et la créativité sont à l’honneur. Alors, amusez-vous, profitez de la magie de la poésie et faites vibrer la scène!

L’importance du rôle de l’enseignant slameur

Un enseignant slameur peut jouer un rôle déterminant dans la réussite d’une compétition de slam poésie. En effet, le slam est un art qui mêle l’écriture et la performance scénique. Il requiert donc des compétences en écriture, en diction, en présence scénique et en interprétation. Qui de mieux qu’un enseignant slameur pour transmettre ces compétences à ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure du slam ?

Les enseignants slameurs, à l’image de Grand Corps Malade, sont à la fois des artistes et des pédagogues. Ils sont capables d’enseigner l’art de l’écriture du slam, en montrant par exemple comment structurer un texte, comment jouer avec les mots et les rimes, comment trouver le bon rythme… Ils peuvent également donner des conseils précieux sur la manière de monter sur scène et de captiver l’auditoire.

En outre, un enseignant slameur peut aider à créer une dynamique positive au sein du groupe de slameurs. Par son expérience, sa passion et son engagement, il peut encourager les participants, les motiver à se surpasser et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il peut créer un climat de confiance, favoriser les échanges et les partages d’expériences, et ainsi contribuer à l’émergence d’une véritable communauté de slameurs.

L’impact sur le développement personnel et l’année scolaire

Organiser une compétition de slam poésie n’est pas seulement une manière de promouvoir cet art et de mettre en lumière de nouveaux talents. C’est aussi une occasion de contribuer au développement personnel des participants. En effet, le slam est une activité qui stimule la créativité, l’expression personnelle et la confiance en soi. Il peut également améliorer les compétences en écriture et en communication.

De plus, intégrer le slam dans l’année scolaire peut avoir un effet positif sur les élèves. Il peut leur permettre de découvrir une autre forme de poésie, plus moderne et plus accessible. Il peut aussi les encourager à s’exprimer, à partager leurs idées et leurs émotions, et ainsi les aider à développer leur capacité de réflexion et d’analyse.

En outre, participer à une compétition de slam peut être une expérience enrichissante pour les élèves. Ils pourront expérimenter le plaisir de la scène, de la compétition, et peut-être même découvrir une nouvelle passion. Ils pourront également apprendre à gérer leur stress, à se préparer à un événement important, et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Conclusion : Slam, un pont entre l’art et l’actualité

Organiser une compétition de slam inspirée par l’actualité est une démarche qui permet de faire interagir l’art et le réel, le poétique et le politique. C’est une occasion de susciter le débat, de stimuler la réflexion, et de favoriser l’expression libre et personnelle.

Il est essentiel de bien préparer cette compétition, en recherchant des slameurs, en définissant le thème, en fixant le format et les critères de jugement, et en organisant le déroulement de la compétition. L’accompagnement d’un enseignant slameur et l’intégration du slam dans l’année scolaire peuvent également contribuer à la réussite de cet événement.

La compétition de slam est un événement convivial et festif, où chacun peut s’exprimer, partager sa vision du monde, et vibrer au rythme de la poésie. C’est une expérience enrichissante, tant pour les slameurs que pour le public, qui peut découvrir de nouveaux talents et voir la poésie sous un nouveau jour.

Enfin, n’oublions pas que l’important, au-delà de la compétition et de la performance, est le plaisir de l’écriture et de la scène, le partage et l’échange autour de la poésie et du slam. Alors, n’hésitez plus, lancez-vous dans l’aventure du slam, et faites de la poésie un véritable spectacle vivant!